FLASH INFO
๐—”๐—บ๐—ฒฬ๐—ป๐—ฎ๐—ด๐—ฒ๐—บ๐—ฒ๐—ป๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ๐˜€ ๐—ฏ๐—ฎ๐—ฟ๐—ฟ๐—ฎ๐—ด๐—ฒ๐˜€ ๐Ÿญ, ๐Ÿฎ ๐—ฒ๐˜ ๐Ÿฏ : ๐—น๐—ฒ ๐—บ๐—ถ๐—ป๐—ถ๐˜€๐˜๐—ฟ๐—ฒ ๐—•๐—”๐—ฅ๐—ข ๐—ฐ๐—ผ๐—ป๐˜€๐˜๐—ฎ๐˜๐—ฒ ๐—ฑ๐—ฒ ๐˜ƒ๐—ถ๐˜€๐˜‚ ๐—นโ€™๐—ฒฬ๐˜๐—ฎ๐˜ ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐˜€๐—ถ๐˜๐˜‚๐—ฎ๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป ๐˜€๐˜‚๐—ฟ ๐—น๐—ฒ ๐˜๐—ฒ๐—ฟ๐—ฟ๐—ฎ๐—ถ๐—ป
๐‚๐š๐ฆ๐ฉ๐š๐ ๐ง๐ž ๐š๐ ๐ซ๐ข๐œ๐จ๐ฅ๐ž ๐Ÿ๐ŸŽ๐Ÿ๐Ÿ’-๐Ÿ๐ŸŽ๐Ÿ๐Ÿ“ : ๐ฅ๐ž ๐ฆ๐ข๐ง๐ข๐ฌ๐ญ๐ซ๐ž ๐’๐Ž๐Œ๐๐ˆ๐„ฬ ๐ฅ๐š๐ง๐œ๐ž ๐ฅ๐ž ๐ฉ๐ซ๐จ๐œ๐ž๐ฌ๐ฌ๐ฎ๐ฌ ๐๐ž ๐๐ข๐ฌ๐ญ๐ซ๐ข๐›๐ฎ๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐๐ž๐ฌ ๐ข๐ง๐ญ๐ซ๐š๐ง๐ญ๐ฌ ๐š๐ ๐ซ๐ข๐œ๐จ๐ฅ๐ž๐ฌ.
๐—–๐—ผ๐—ป๐˜€๐—ฒ๐—ฟ๐˜ƒ๐—ฎ๐˜๐—ถ๐—ผ๐—ป ๐—ฑ๐—ฒ ๐—น๐—ฎ ๐—•๐—ถ๐—ผ๐—ฑ๐—ถ๐˜ƒ๐—ฒ๐—ฟ๐˜€๐—ถ๐˜๐—ฒฬ : ๐—น๐—ฒ ๐— ๐—˜๐—˜๐—” ๐—ฑ๐—ถ๐˜€๐—ฝ๐—ผ๐˜€๐—ฒ ๐—ฑ’๐˜‚๐—ป ๐—ฟ๐—ฎ๐—ฝ๐—ฝ๐—ผ๐—ฟ๐˜ ๐—ฑโ€™๐—ฎ๐—ป๐—ฎ๐—น๐˜†๐˜€๐—ฒ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—น๐—ฎ ๐—บ๐—ถ๐˜€๐—ฒ ๐—ฒ๐—ป ๐—ฝ๐—น๐—ฎ๐—ฐ๐—ฒ ๐—ฑโ€™๐˜‚๐—ป๐—ฒ ๐—ฝ๐—น๐—ฎ๐˜๐—ฒ-๐—ณ๐—ผ๐—ฟ๐—บ๐—ฒ ๐—บ๐˜‚๐—น๐˜๐—ถ-๐—ฎ๐—ฐ๐˜๐—ฒ๐˜‚๐—ฟ๐˜€

P๐ซ๐žฬ๐ฌ๐ž๐ง๐ญation du ๐๐ฅ๐š๐ง ๐จ๐ฉ๐žฬ๐ซ๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง๐ง๐ž๐ฅ ยซ๐Ž๐Ÿ๐Ÿ๐ž๐ง๐ฌ๐ข๐ฏ๐ž ๐š๐ ๐ซ๐จ๐ฉ๐š๐ฌ๐ญ๐จ๐ซ๐š๐ฅ๐ž ๐ž๐ญ ๐ก๐š๐ฅ๐ข๐ž๐ฎ๐ญ๐ข๐ช๐ฎ๐ž ๐Ÿ๐ŸŽ๐Ÿ๐Ÿ‘-๐Ÿ๐ŸŽ๐Ÿ๐Ÿ“ยป

475

Le ministre de lโ€™Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, le Commandant Ismaรซl SOMBIE, a prรฉsentรฉ au cours dโ€™une confรฉrence de presse, organisรฉe ce mardi 05 septembre 2023, ร  Ouagadougou, le Plan opรฉrationnel pour la souverainetรฉ alimentaire et la crรฉation dโ€™emplois dรฉcents dans le secteur agropastoral, dรฉnommรฉ ยซOffensive agropastorale et halieutique 2023-2025ยป.
Portรฉ par le ministรจre de lโ€™Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, ยซOffensive agropastorale et halieutique 2023-2025ยป, est un ambitieux plan de dรฉveloppement de cinq cent quatre vingt douze (592) milliards de francs CFA dans le secteur agropastoral. A terme, ce Plan devrait permettre au Burkina Faso dโ€™assurer sa souverainetรฉ alimentaire et la crรฉation dโ€™au moins cent mille emplois dรฉcents dans le secteur agropastoral pour les jeunes, les Personnes dรฉplacรฉes internes (PDI) et les Volontaires pour la dรฉfense de la patrie (VDP).
Prioritairement, huit filiรจres avec une imposition de variรฉtรฉs ร  haut rendement pour les produits tels que le riz, le maรฏs, la pomme de terre, le blรฉ, le poisson, le bรฉtail/viande, la volaille et la mangue sont dans le pipeline de ce vaste programme. Outre, ces huit produits, le ministรจre va continuer ses actions en faveur du dรฉveloppement des autres produits.
Pour y arriver, le ministรจre aux dires du Commandant SOMBIE, mise non seulement sur les ressources publiques, mais รฉgalement, la forte contribution du secteur privรฉ. ยซ๐ฟ๐‘’๐‘  ๐‘‘๐‘–๐‘“๐‘“๐‘’ฬ๐‘Ÿ๐‘’๐‘›๐‘ก๐‘’๐‘  ๐‘™๐‘’๐‘ก๐‘ก๐‘Ÿ๐‘’๐‘  ๐‘‘โ€™๐‘–๐‘›๐‘ก๐‘’๐‘›๐‘ก๐‘–๐‘œ๐‘› ๐‘ž๐‘ข๐‘’ ๐‘›๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘Ž๐‘ฃ๐‘œ๐‘›๐‘  ๐‘Ÿ๐‘’๐‘ฬง๐‘ข, ๐‘›๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘‘๐‘œ๐‘›๐‘›๐‘’ ๐‘‘๐‘’ ๐‘™โ€™๐‘’๐‘ ๐‘๐‘œ๐‘–๐‘Ÿ ๐‘ž๐‘ข๐‘Ž๐‘›๐‘ก ๐‘Žฬ€ ๐‘™โ€™๐‘Ž๐‘๐‘œ๐‘ข๐‘ก๐‘–๐‘ ๐‘ ๐‘’๐‘š๐‘’๐‘›๐‘ก ๐‘‘๐‘ข ๐‘“๐‘–๐‘›๐‘Ž๐‘›๐‘๐‘’๐‘š๐‘’๐‘›๐‘ก ๐‘‘๐‘ข ๐‘๐‘Ÿ๐‘œ๐‘—๐‘’๐‘ก ๐‘’๐‘ก ๐‘›๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘๐‘œ๐‘›๐‘ก๐‘–๐‘›๐‘ข๐‘œ๐‘›๐‘  ๐‘™๐‘’๐‘  ๐‘‘๐‘–๐‘ ๐‘๐‘ข๐‘ ๐‘ ๐‘–๐‘œ๐‘›๐‘  ๐‘’๐‘› ๐‘ฃ๐‘ข๐‘’ ๐‘‘๐‘’ ๐‘š๐‘–๐‘’๐‘ข๐‘ฅ ๐‘ โ€™๐‘Ž๐‘๐‘๐‘œ๐‘Ÿ๐‘‘๐‘’๐‘Ÿ ๐‘Ž๐‘ฃ๐‘’๐‘ ๐‘™๐‘’๐‘  ๐‘Ž๐‘๐‘ก๐‘’๐‘ข๐‘Ÿ๐‘  ๐‘๐‘œ๐‘ข๐‘Ÿ ๐‘Ž๐‘™๐‘™๐‘’๐‘Ÿ ๐‘’๐‘›๐‘ ๐‘’๐‘š๐‘๐‘™๐‘’ยป, a assurรฉ le ministre SOMBIE.
Lโ€™atteinte des objectifs de ce plan commande รฉgalement des rรฉformes et des innovations. A ce sujet, le ministรจre a dรฉjร  pris le pas avec des mesures telles que, la dynamisation du rรฉseau dโ€™encadrement par le rapprochement des cadres du dรฉpartement vers les grandes zones de production agropastorale, la responsabilisation des structures rรฉgionales pour la mise en ล“uvre des activitรฉs jadis portรฉes par les structures centrales, la diversification des moyens de paiement mobile de la contrepartie des bรฉnรฉficiaires de la subvention des intrants et matรฉriels agricoles, lโ€™augmentation du budget allouรฉ ร  lโ€™achat des intrants de 4,2 milliards, la rรฉquisition de 4000 hectares ร  Bagrรฉ et ร  la SN SOSUCO pour la production agricole, la mise ร  contribution de plus de 1500 VDP pour assurer la production et la sรฉcurisation des grands sites de productions, la mise en route de lโ€™usine de mรฉlange dโ€™engrais de Koupela dโ€™une capacitรฉ de production de 90 tonnes ร  lโ€™heure, la mise ร  disposition de 9 500 tonnes soit 38% des quantitรฉs dโ€™engrais au profit des riziculteurs contre 30% les annรฉes antรฉrieures, lโ€™extension du prรฉlรจvement de 5% des intrants au profit des PDI sur les quantitรฉs dโ€™intrants acquises par tous les projets et programmes, lโ€™appui aux PDI retournรฉes chez elles avec 325 tonnes dโ€™intrants et 25 tonnes de semences et lโ€™appui ร  la mise en place des ยซchamps de la paixยป au profit des femmes PDI et leurs hรดtes dans 7 rรฉgions. Dโ€™autres rรฉformes sont รฉgalement en cours.
Du reste, le ministre SOMBIE rassure que ce plan opรฉrationnel au regard des potentialitรฉs que regorge le Burkina Faso, nโ€™est ni une vue de lโ€™esprit, ni une utopie. ยซ๐‘๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘๐‘œ๐‘ข๐‘ฃ๐‘œ๐‘›๐‘  ๐‘ฆ ๐‘Ž๐‘Ÿ๐‘Ÿ๐‘–๐‘ฃ๐‘’๐‘Ÿ ๐‘’๐‘ก ๐‘›๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘Ž๐‘™๐‘™๐‘œ๐‘›๐‘  ๐‘ฆ ๐‘Ž๐‘Ÿ๐‘Ÿ๐‘–๐‘ฃ๐‘’๐‘Ÿ. ๐ผ๐‘™ ๐‘ ๐‘ข๐‘“๐‘“๐‘–๐‘ก ๐‘‘โ€™๐‘œ๐‘ ๐‘’๐‘Ÿ ๐‘’๐‘ก ๐‘‘๐‘’ ๐‘ โ€™๐‘’๐‘›๐‘”๐‘Ž๐‘”๐‘’๐‘Ÿยป.
๐——๐—–๐—ฅ๐—ฃ/๐— ๐—”๐—ฅ๐—”๐—›