FLASH INFO

Projet incubateur de technologie au profit des étudiants en fin de cycle à Bagré : le Premier Ministre visite les périmètres de production des étudiants

623

Le Premier Ministre Maître Apollinaire Joachimson KYELEM de Tambèla a effectué, ce vendredi 20 octobre 2023, une visite sur le site de mise en œuvre du projet incubateur de technologie au profit des étudiants en fin de cycle dans le domaine agro-sylvo-pastoral à Bagré. Il était accompagné de plusieurs membres du gouvernement dont le Ministre chargé de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Pr Adjima THIOMBIANO.Une cinquantaine d’étudiants est placée sur le site de l’Agence Nationale de la Valorisation des Résultats de la Recherche et des Innovations (ANVAR) dans le cadre de ce projet. Sur place La délégation gouvernementale a visité les différentes productions des étudiants bénéficiaires et le Chef du gouvernement a dit être satisfait du travail abattu par ces derniers ainsi que des résultats engrangés.

Pour le Premier Ministre, Maître Apollinaire Joachimson KYELEM de Tambèla, « ce projet en faveur des étudiants est l’un des projets les plus importants pour la Transition à l’endroit de la jeunesse estudiantine». Pour s’imprégner de l’état d’avancement, il a visité les différentes parcelles exploitées par les étudiants.

Le niébé, le maïs, le soja, le riz, la patate à chaire orange sont les différentes variétés de semences améliorées que les bénéficiaires du projet exploitent sur une superficie d’environ 60 hectares. Ces nouvelles variétés sont produites par les étudiants dans le but de vulgariser ces semences de base et participer aussi à la mise en valeur des résultats de la recherche. C’est dans cette dynamique que chaque ministère a bénéficié de la part de l’ANVAR, d’un champ afin de contribuer à valoriser ces différentes spéculations et apporter sa touche à la lutte contre l’insécurité alimentaire. Quatre (04) mois après le lancement du projet, le résultat va au-delà de leurs attentes, ont laissé entendre les Ministres.

Satisfaction également du Chef du gouvernement au regard de l’évolution du projet. Après la visite, le Premier Ministre a échangé avec les étudiants incubés. Il a indiqué que le choix de la terre, fait par les étudiants est le meilleur car dit-on, « la terre ne ment pas ». Il les a donc invités à s’investir de la même manière dans la vie active car c’est le seul moyen de réussir.Les étudiants ont saisi cette opportunité pour soumettre quelques doléances au gouvernement. Il s’agit de la prolongation de leur séjour afin de mieux expérimenter la culture de contre-saison, de l’accès à des terres cultivables à la fin de leur formation et du financement de leurs projets.

Satisfait de la noblesse des préoccupations, le Chef du gouvernement à donner, séance tenante, des instructions aux ministres concernés afin que des solutions à leurs préoccupations soient trouvées. Aussi, il les a invités à plus d’engagement et plus d’initiatives personnelles car le soutien seul du gouvernement ne suffit pas.

Pour cette phase pilote, ce sont une cinquantaine d’étudiants issus de plusieurs universités et centres universitaires qui ont été sélectionnés pour la mise en œuvre du projet incubateur depuis juin 2023.Un projet exécuté par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

DCRP/MESRI