FLASH INFO

Réhabilitation de réservoirs d’eau : Le Burkina Faso entend s’inspirer de l’expérience néerlandaise à travers un nouveau projet

685

Le Ministère de l’Eau et de l’Assainissement a tenu ce mercredi 6 octobre 2021 à Ouagadougou, une rencontre de démarrage d’un projet dénommé ’’Projet de réhabilitation et de conservation des réservoirs d’eau au Burkina Faso’’. Présidée par le Secrétaire général du ministère, Alassoun SORI, cette rencontre a permis aux différents intervenants de se pencher sur les modalités de conduite des études et du suivi-évaluation du projet.

Plus de 42% des réservoirs d’eau au Burkina Faso sont dans un état de dégradation avancée dont les causes sont d’origines multiples telles que le vieillissement, l’ensablement, le changement climatique et l’insuffisance d’entretien. En vue de pérenniser ces ouvrages, le ministère de l’eau s’est lancé depuis des années dans l’approche gestion intégrée des ressources en eau qui prend en compte des actions de restauration, de protection et de valorisation de plans d’eau. C’est dans ce cadre que le Burkina Faso avec l’appui des Pays-Bas a procédé à la formulation du Projet de réhabilitation et de conservation des réservoirs d’eau au Burkina, dont la question du démarrage effectif a regroupé les différents acteurs

Il s’agit des études qui seront financées par le Fonds Develop To Build (D2B) et des investissements qui seront financés par le Fonds DRIVE sous forme de don et qui correspond à 50% du coût de l’investissement. « La mobilisation des ressources en eau , c’est une des premières préoccupations dans notre pays et dans les années 1980, nos ONG ont beaucoup travaillé dans la construction de barrages au Burkina Faso et compte tenu de la situation actuelle du changement climatique et la nécessité de développement économique dans les zone rurales, les Pays-Bas ont voulu contribuer à la réhabilitation des réservoirs d’eau», a expliqué Sylvia DORLAND, Conseiller des projets d’infrastructures publiques auprès du gouvernement néerlandais » .

 

DCPM/MEA