FLASH INFO

ECHANTILLONNAGE DES SEMENCES AGRICOLES : L’OPERATION CONDUITE AVEC SUCCES DANS LA REGION DU CENTRE

73

 L’équipe de supervision conduite par l’assistante technique du Directeur général des productions végétales, madame Raki KIEMA/KUELA, a poursuivi sa mission de supervision d’échantillonnage des semences agricoles de variétés améliorées, dans la région du Centre, ce 1ᵉʳ février 2024.

Dans cette région, la mission s’est intéressée à l’échantillonnage des semences produites par les Personnes déplacées internes (PDI) de Gampèla. Ces producteurs semenciers, ressortissants de Pobé Mengao déplacés à Gampèla ont obtenu auprès des propriétaires terriens de Saaba un espace pour la production agricole. «𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑜𝑚𝑚𝑒𝑠 𝑚𝑒́𝑡𝑖𝑐𝑢𝑙𝑒𝑢𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑎𝑝𝑝𝑙𝑖𝑞𝑢𝑒́𝑠. 𝑁𝑜𝑠 𝑝𝑎𝑟𝑐𝑒𝑙𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑝𝑟𝑜𝑑𝑢𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑜𝑛𝑡 été 𝑟𝑒𝑡𝑒𝑛𝑢𝑒𝑠, 𝑠𝑒𝑢𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡, 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑢𝑛 𝑝𝑟𝑜𝑏𝑙è𝑚𝑒 𝑑𝑒 𝑚𝑎𝑔𝑎𝑠𝑖𝑛 𝑑𝑒 𝑠𝑡𝑜𝑐𝑘𝑎𝑔𝑒. 𝑀𝑎𝑖𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑙’𝑎𝑝𝑝𝑢𝑖 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑑𝑖𝑟𝑒𝑐𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑝𝑟𝑜𝑣𝑖𝑛𝑐𝑖𝑎𝑙𝑒 𝑒𝑛 𝑐ℎ𝑎𝑟𝑔𝑒 𝑑𝑒 𝑙’𝐴𝑔𝑟𝑖𝑐𝑢𝑙𝑡𝑢𝑟𝑒, 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑜𝑛𝑠 𝑡𝑟𝑜𝑢𝑣é 𝑐𝑒 𝑠𝑖𝑡𝑒 », a expliqué Aziz GONDE, responsable des PDI, producteurs semenciers.

Selon l’Assistante technique, madame Raki KIEMA, le magasin trouvé est conforme à la norme, les lots de semences sont bien entreposés, l’échantillonnage peut donc se faire. Après prélèvement et mesure du taux d’humidité, les échantillons ont été sellés et conditionnés.

La mission de supervision a poursuivi sa visite à Koulbila, dans un magasin de stockage de semences fourragères des producteurs de la région du Centre. Le magasin contient uniquement des semences de sorgho fourrager de variété Soumbatimi. Après vérification de l’entreposage, les échantillons sont prélevés. « 𝐶𝑒 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑚𝑒̂𝑚𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑜𝑐é𝑑𝑢𝑟𝑒𝑠 𝑒𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑚𝑒̂𝑚𝑒𝑠 𝑛𝑜𝑟𝑚𝑒𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑐𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑐é𝑟é𝑎𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒𝑠𝑡𝑖𝑛é𝑒𝑠 à 𝑙𝑎 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑜𝑚𝑚𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛. 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑜𝑛𝑠 𝑡𝑟𝑜𝑢𝑣é 𝑢𝑛 𝑡𝑎𝑢𝑥 𝑑’ℎ𝑢𝑚𝑖𝑑𝑖𝑡é 𝑑𝑒 8,9 %. 𝐼𝑙 𝑒𝑠𝑡 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑙𝑎 𝑛𝑜𝑟𝑚𝑒 𝐼𝑆𝑇𝐴 », a indiqué l’inspectrice semencière, cheffe de l’équipe d’inspection.

À l’issue de sa tournée, madame Raki KIEMA a exprimé sa satisfaction de la conduite des opérations. « 𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑎𝑣𝑜𝑛𝑠 𝑡𝑟𝑜𝑢𝑣é 𝑑𝑒𝑠 𝑖𝑛𝑠𝑝𝑒𝑐𝑡𝑒𝑢𝑟𝑠 𝑎𝑝𝑝𝑙𝑖𝑞𝑢é𝑠 à 𝑙𝑎 𝑡𝑎̂𝑐ℎ𝑒, 𝑙𝑒𝑠 é𝑐ℎ𝑎𝑛𝑡𝑖𝑙𝑙𝑜𝑛𝑠 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑟𝑒𝑝𝑟é𝑠𝑒𝑛𝑡𝑎𝑡𝑖𝑓𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑙𝑜𝑡𝑠 𝑐𝑜𝑛𝑡𝑟𝑜̂𝑙é𝑠. 𝐶𝑒𝑙𝑎 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑟𝑎𝑠𝑠𝑢𝑟𝑒 𝑠𝑢𝑟 𝑙𝑎 𝑞𝑢𝑎𝑙𝑖𝑡é 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑠 𝑠𝑒𝑚𝑒𝑛𝑐𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑣𝑎𝑟𝑖é𝑡é𝑠 𝑎𝑚é𝑙𝑖𝑜𝑟é𝑒𝑠 », a-t-elle dit.

𝗗𝗖𝗥𝗣/𝗠𝗔𝗥𝗔𝗛